Microbiote et acné

Dans mon cabinet de Naturopathie, je reçois très souvent des parents perdus face aux problèmes d’acné que rencontrent leurs adolescents. La peau qui brille, grasse, parsemée de pustules ou boutons en tous genres : rouges inflammatoires ou encore blancs disgracieux et sans oublier les points noirs…
Cette peau qui « complexe » à souhait, ces adultes en devenir, est une épouvantable épreuve !!

Mais quelles sont les origines de ce changement de peau : le stress, la fatigue ou encore l’alimentation ?

Ce passage de l’adolescence est une rude période pour nos enfants qui deviennent grands et de tous ces changements, la peau est une des préoccupations principales étant la plus flagrante.

J’ai fait une liste des priorités à mettre en place pour lutter contre l’acné que j’avais envie de partager avec vous :

  • Je propose toujours en premier lieu d’utiliser l’huile de Jojoba pour un nettoyage et une hydratation conjointe. Cette huile séborégulatrice et sans odeur, va réguler la production de sébum.
  • Il est très intéressant d’y adjoindre l’utilisation d’hydrolats qui sont doux pour la peau et totalement naturels afin de parfaire ce nettoyage quotidien. L’hydrolat est une eau de fleurs extraite lors de la préparation des huiles essentielles. Chaque fleur aura des bienfaits propres et sera à adapter à la peau concernée.
  • Ne pas oublier de faire des masques d’argile verte Montmorillonite tout autant absorbante qu’adsorbante, j’affectionne aussi les boues de mer qui détiennent également beaucoup de minéraux.
    Par petites touches et directement sur les boutons, afin de désinfecter et cicatriser plus facilement, l’huile essentielle d’arbre à thé est idéale mais attention à bien éviter que l’huile ne coule dans les yeux.
  • Prendre un probiotique à haute concentration avec une action intense est indispensable au retour d’une peau saine, et ce, durablement. Comme au niveau intestinal on utilisera le terme de « dysbiose » cutanée lorsque des bactéries provoquent déséquilibres et inflammations de la peau. Le microbiote cutané est composé par l’ensemble des bactéries à la surface de la peau. C’est sous la forme d’un film hydrolipidique renouvelé constamment et véritable barrière naturelle que cette microflore peut agir. Elle limite les risques dus aux mauvaises bactéries et lutte contre les agressions de l’environnement (vent, soleil, froid…) qui peuvent aussi affaiblir son équilibre.

Et c’est aussi pour cette raison que la toilette quotidienne ne doit pas être un nettoyage trop fort, il ne faut pas « détruire » l’équilibre en place mais se laver tout en le respectant. Et ainsi donner le coup de pouce nécessaire avec de bonnes bactéries pour le reconstituer si celui-ci est défaillant !

Bien évidemment il sera bon d’expliquer aux adolescents qu’un sommeil régulier et récupérateur joue un rôle primordial sur l’état de santé général.
Et quelques rappels sur les règles d’hygiènes alimentaires en insistant sur les deux aliments préférés des adolescents à savoir le lait et le sucre.

Il est important d’éviter au maximum les produits laitiers contenant, entre autres, une hormone de grossesse produite par les vaches et favorisant l’acné et de limiter les apports en sucre : sodas, bonbons, pain blanc, gâteaux…qui provoquent en passant dans le sang un pic glycémique (principe des sucres dits rapides) et induisant une augmentation du taux d’insuline à l’origine de la peau grasse.

La peau est le plus grand organe de notre corps, il faut en prendre soin pour qu’elle puisse rester belle et saine. Profitez de ces petites priorités pour améliorer la peau de vos ados !

2018-06-19T17:35:13+00:00

À propos de l'auteur :

Hygiéniste-Naturopathe du Bassin d'Arcachon, elle apporte des conseils pour rétablir la santé avec des méthodes et des produits naturels. Plus d'informations sur www.charlottecousin.fr