L’avenir des probiotiques

On peut se demander quel est l’avenir des probiotiques. Soyons clair, « Probiotiques » est un mot ombrelle qui abrite tout et son contraire. La vérité est que parmi les nombreuses préparations existantes, très peu s’appuient sur des études scientifiques et font preuve d’efficacité. Je ne parlerai donc que des probiotiques éprouvés scientifiquement et reconnus médicalement.

Quel est donc leur avenir ? Je dirais que cet avenir puise sa source dans le passé : un passé noble, fait de recherches et d’études. Si l’on prend la formulation qui porte mon nom, la personne qui l’utilise n’aura aucun doute quant à sa sûreté et son efficacité parce que cette préparation a prouvé son efficacité dans de nombreuses études et sur de nombreux patients. Des patients atteints de colite ulcéreuse, de pochite, de diarrhée causée par la chimiothérapie, des patients qui souffrent de maladies inflammatoires de l’intestin en général, d’hépatite, d’encéphalopathies et autres maladies du foie. Pour l’ensemble de ces troubles, les preuves d’efficacité existent.

Une nouvelle frontière est en train d’être repoussée. Je pense aux patients immunodéprimés, c’est à dire les personnes qui ont une capacité réduite de défense contre les microbes et les infections. Longtemps on a pensé qu’il était dangereux d’administrer des bactéries, a fortiori à haute concentration, à ces patients. Et pourtant ma formulation a récemment démontré qu’elle pouvait offrir des avantages considérables à des patients atteints du VIH, en abaissant le niveau d’inflammation chronique et la toxicité systémique au niveau cérébral.

Quelle voie suivons-nous aujourd’hui ? Nous nous orientons vers des produits étudiés depuis longtemps et applicables à de nouveaux domaines thérapeutiques. Mais il est également important de caractériser le produit. Je m’explique. Prenons des jumeaux : l’un fait des études, l’autre pas. En dépit d’un patrimoine génétique commun, celui qui a étudié aura certainement un avenir meilleur que celui qui n’a pas étudié. Il en va de même avec la formulation qui porte mon nom. Elle a fait l’objet de nombreuses études, nous savons quels sont ses effets actuels et pouvons prédire ses effets futurs. D’autres formulations en apparence similaires ou égales mais qui n’ont pas été développées dans le même environnement, se comporteront différemment et n’auront pas les mêmes effets.

2017-07-04T16:25:46+00:00

Laisser un commentaire